Est-ce que le post-partum* est vraiment une période horrible ?

La parole se libère de plus en plus autour des sujets comme le post-partum, la dépression postnatale, les difficultés maternelles. En opposition avec l’image rose poudrée de la plus belle expérience d’une vie de femme, de plus en plus de femmes racontent le côté obscur de la maternité. J’en fais partie. Parce que je trouve important de déconstruire certaines idées reçues et de faire tomber des tabous.

Je constate aussi que cette libération de la parole provoque une ambiance anxiogène chez certaines.

Mais est-ce que je trouve vraiment que le post-partum est forcément aussi horrible que ça ?

En tant que globe-trotter, permets moi de comparer le post-partum à un voyage. 

post-partum

Imagine que tu prévois de partir dans un pays exotique et lointain. Certains vont acheter un billet d’avion aller simple tout seul ou à deux, puis prennent l’avion le jour de départ avec un sac à dos, peut-être avec un guide du Routard dans la poche, et ils verront la suite sur place. Je sais que ce genre de voyage peut être hyper sympa et très réussi, mais je sais aussi que ceux qui le pratiquent sont plus ou moins conscients des risquent qu’ils prennent.

 

Bon, tu as compris, je ne suis pas ce genre de voyageur. Je suppose que je ne suis pas la seule. Autant je ne suis pas psychorigide sur un planning détaillé à la minute près, autant j’aime bien réserver mes logements à l’avance, connaître mon itinéraire, louer une bagnole, me renseigner sur les quartiers qui craignent et qu’il faut éviter, apprendre 2-3 mots – histoire de faciliter la communication avec les locaux, me renseigner sur les visites à ne pas louper etc. Malgré ce type de préparation, il m’arrive parfois quelques surprises : un bagage perdu, une voiture en panne, un hôtel pas si propre que ça, une bonne tourista etc. Mais globalement je suis plutôt sereine, je traverse les difficultés facilement et je garde un beau souvenir du voyage. 

voyage post-partum

Nous qui parlons des difficultés maternelles, nous sommes des guides touristiques honnêtes. Nous ne disons pas de ne pas du tout voyager à cet endroit car ça va être forcément affreux. Nous savons que le pays (de la maternité) est très beau. Nous disons juste de te méfier en voyant uniquement des magnifiques cartes postales (parfois photoshopées) car ce n’est pas la seule vérité. Nous disons de te renseigner, de te préparer, de prendre un guide ou des compagnons de voyage avec toi avant de prendre l’avion. Parce que nous y sommes déjà parties sans sac à dos, sans parachute, seules, et nous nous sommes perdues dans les mauvais quartiers. En plus, après coup, nous nous sommes rendues compte que ces mauvais quartiers étaient bien connus par d’autres, mais personne ne nous en avait jamais parlé.

En tant que guide touristique expérimentée et honnête (a.k.a. doula), je te dis que tu as toutes les chances de faire un beau voyage, mais je te mets aussi en garde. Je te dis quels sont les pièges à éviter, ce que tu peux mettre dans ton sac à dos, comment te préparer au jet-lag pour profiter pleinement de ton voyage tout en évitant les mauvaises surprises.  

En général, je suppose que tu n’as pas peur de lire un récit de voyage qui décrit des mésaventures. Tu partiras quand même. Mais tu retiendras quelques infos au passage qui te seront très utiles sur place.

Bon voyage !

dépression post-partum, difficultés maternelles

*La définition : Le post-partum est la période qui suit l’accouchement. Elle est caractérisée par un grand changement physiologique et émotionnel. Le corps de la femme après la grossesse et l’accouchement subit beaucoup de modifications et doit retrouver un nouvel équilibre physique et hormonal. C’est la période où la femme devient mère et apprend et s’adapte à son nouveau rôle maternel.

Pour plus d'infos, d'articles et d'idées

Suis-moi sur les réseaux sociaux ou contacte-moi!